Passer à la navigation Passer au contenu principal

Production : Helen Hester et Nick Srnicek sur la reproduction sociale après le capital

Quand
à partir de
Mudam Auditorium
Événement en ligne

Diffusé en direct à l'auditorium Mudam

Langue

Anglais

Entrée

10€ (accès aux expositions inclus)

Sur inscription

mudam.com/rsvp-hester-srnicek-talk
t +352 453785–531

Covid-Check

Accès limité aux personnes vaccinées, testées ou guéries

Bien que ces dernières années aient été témoins d’un essor de la réflexion sur ce que pourrait signifier le post-capitalisme, ces travaux semblent avoir éludé la question de la reproduction sociale. Le travail au bureau et en usine devient de plus en plus automatisé, tandis que les activités liées aux soins semblent proliférer. Cet échange réexaminera les débuts de la pensée communiste sur la reproduction sociale afin d’essayer de découvrir une autre manière d’avancer et d’imaginer des façons de réorganiser la reproduction sociale qui permettraient de réduire, de redistribuer, et de reconnaître le travail fondamental de reproduction.

Helen Hester est Professeure en Genre, Technologie et Politiques Culturelles à l’Université de West London. Ses recherches portent sur le technoféminisme, la reproduction sociale et les théories du travail. Elle dirige le Programme Feminist Futures pour le think tank Automony.

Nick Srnicek est maître de conférences en Économie Numérique au King’s College London. Il est l’auteur de Platform Capitalism (Polity, 2016) et Inventing the Future: Postcapitalism and a World Without Work (Verso, 2015 avec Alex Williams). Il écrit actuellement After Work: The Fight for Free Time (Verso, 2022) en collaboration avec Helen Hester.

Helen Hester / Nick Srnicek