Passer à la navigation Passer au contenu principal

Nedko Solakov

S’il est dans sa jeunesse un fervent partisan du communisme, Nedko Solakov (1957, Cherven Bryag, Bulgarie) adopte une position plus critique au milieu des années 1980 – à l’avènement de la perestroïka –, lorsqu’il commence à créer des œuvres teintées d’ironie et de sarcasme.

Historical Decision (1987) est une série de sept dessins réalisés par Solakov deux ans avant la fin du régime communiste en Bulgarie. Elle fut d’abord exposée, avec deux autres séries, dans un ensemble sobrement intitulé Past #1, Past #2 et Past #3, « pour ne prendre aucun risque », dit l’artiste. Les dessins sont exécutés rapidement, sur de grandes feuilles de papier posées au sol de l’atelier, le titre de chacun est inscrit en bas. Solakov les compte lui-même parmi ses pièces les plus importantes de cette période. Ils figurent « un groupe, conduit par un homme politique, qui décrit un cercle complet, à 360° degrés. À cette époque, au milieu des années 1980, le parti communiste au pouvoir en Bulgarie ne cessait de prendre des ‘décisions historiques’, annoncées à l’issue des congrès du parti ou par les journaux et médias officiels (à la vérité, il n’en existait pas qui ne fussent pas officiels). Mon idée était de montrer des responsables politiques dont l’action était absolument vaine, revenant à leur point de départ ».

L’installation de l’artiste bulgare Nedko Solakov (1957, Cherven Bryag, Bulgarie), intitulée The Truth (The Earth is Plane, The World is Flat) (1992-2003), a été réalisée après l’effondrement de l’empire soviétique et de ses états satellites. Dans ce bric-à-brac de documents, de déclarations manuscrites et d’entretiens enregistrés Solakov, épaulés par des personnages (fictifs) plus ou moins célèbres, démasque les mécanismes d’une propagande qui réussit à détourner les croyances les plus ancrées. Sa critique, empreinte de l’humour absurde qui lui est propre, ne vise toutefois pas seulement les idéologies. Son scepticisme porte aussi sur toute acceptation naïve de ces « vérités ». Ainsi peut-on découvrir dans The Truth le courrier d’un adversaire du « Club des Amis de la Terre plate » revendiquant la mise en doute de toute certitude : « Est-ce possible, que quelqu’un s’égare à ce point-là en mettant en question l’évidence même ? Les membres du Club nous préviennent de ne pas prendre les choses pour absolues et de ne jamais en être trop sûr. »

Œuvre

  1. Nedko Solakov, "A Quiet Life", 2019. Collection Mudam Luxembourg. Donation 2019 – De l’artiste © Photo : Rémi Villaggi / Mudam Luxembourg
    Nedko Solakov A Quiet Life, 2019

    Ensemble de 12 dessins
    Sépia, encre noir et blanc, lavis sur papier
    19 x 28 cm chacun (sans cadre)
    Collection Mudam Luxembourg
    Donation 2019 – De l’artiste
    © Photo : Rémi Villaggi | Mudam Luxembourg

  1. Nedko Solakov, "Historical Decision", 1987. Collection Mudam Luxembourg, Acquisition 2019 © Photo : Rémi Villaggi / Mudam Luxembourg
    Nedko Solakov Historical Decision, 1987

    Ensemble de 7 dessins
    Charbon de bois, graphite et craie rouge sur papier
    70 x 100 cm chacun (sans cadre)
    Collection Mudam Luxembourg
    Acquisition 2019
    © Photo : Rémi Villaggi | Mudam Luxembourg

  1. Nedko Solakov The Truth (The Earth is Plane,The World is Flat), 1992–2003

    Structure circulaire en bois, peintures, dessins, collages, photographies, cartes, globes terrestres obsolètes, animaux en peluche, vidéo, moniteur, lecteur CD, haut-parleurs, T-shirt, journaux bulgares, textes manuscrits
    350 cm x ø 450 cm
    Collection Mudam Luxembourg
    Vue de l’exposition Le meilleur des mondes (du point de vue de la Collection Mudam), 31.01.2010 – 23.05.2010, Mudam Luxembourg
    © Photo : Andrés Lejona | Mudam Luxembourg

La plus importante collection d’art contemporain au Luxembourg Explorez notre collection