Passer à la navigation Passer au contenu principal

Tina Gillen

Dans les peintures de Tina Gillen (*1972), le sujet représenté est souvent réduit à sa plus simple expression. Ses œuvres mettent en scène des univers figuratifs contrebalancés par des formes abstraites, le va-et-vient entre ces deux dimensions s’accompagnant d’un savant équilibre entre une grande maîtrise du vocabulaire pictural et un certain « lâcher prise » dans la réalisation, entre une certaine rigueur dans la composition et une approche plus intuitive. Le regard du spectateur oscille entre planéité et profondeur. Il en résulte une confusion complexe, une atmosphère chargée. La perspective linéaire semble abolie, la perception bascule. Ses peintures trouvent généralement leur source dans des photographies issues de contextes variés – magazines, Internet, cartes postales, etc. – que Gillen soumet à un processus de réduction et d’abstraction : « J’ôte des éléments afin d’arriver paradoxalement à une certaine lisibilité. Je souligne l’abstraction en ne conservant que le strict minimum », précise-t-elle.

Œuvre

  1. Tina Gillen Häusersequenz, 1996

    24 peintures acryliques sur toile et caisse en bois
    35 x 45 cm chacune
    Collection Mudam Luxembourg
    Acquisition 1998
    Apport FOCUNA
    Œuvre présentée dans l'exposition Le meilleur des mondes (du point de vue de la collection Mudam), 30.01.2010 – 23.05.2010, Mudam Luxembourg © Photo : Andrés Lejona | Mudam Luxembourg

  1. Tina Gillen Katrina, 2008

    Acrylique sur toile
    210 x 300 cm
    Collection Mudam Luxembourg
    Donation 2009 - Marie-Anne et Jacques Loesch
    © Photo : Galerie Nosbaum & Reding, Luxembourg

  1. Tina Gillen Sans Titre, 2004

    Sérigraphie sur papier
    30 x 40 cm
    Collection Mudam Luxembourg
    Donation anonyme – 2007
    © Photo : Rémi Villaggi

Marina Abramović, "Video Portrait Gallery", 1975-1998 | Collection Mudam Luxembourg | Acquisition 2001
La plus importante collection d’art contemporain au Luxembourg Explorez notre collection