Passer à la navigation Passer au contenu principal

Sarah Oppenheimer

Les interventions de l’artiste américaine Sarah Oppenheimer aiguisent notre perception des espaces dans lesquels elles prennent forme. Chacune des œuvres réalisées depuis 2002 est méticuleusement préparée et exécutée. Oppenheimer s’intéresse tout particulièrement aux conditions de chaque lieu d’exposition, régies par des conventions architecturales, des normes industrielles et des présupposés théoriques, mais qui passent largement inaperçues. Une analyse détaillée de l’espace selon une série de paramètres prédéfinis, prenant en compte l’architecture, les conditions d’éclairage ou les déplacements des visiteurs, précède l’intervention artistique qui se manifeste dans la plupart des cas par la conception d’un espace en négatif, par la formation d’un « trou ». Dans de nombreux travaux, les particularités de la matrice spatiale, qu’Oppenheimer a nommée « The Array » (« l’agencement » ou « l’installation »), sont transformées de manière apparente par une manipulation des limites architecturales.

Œuvre

  1. Sarah Oppenheimer S-399390, 2016

    Verre, métal, bois
    400 x 400 x 127 cm chacune
    Commande et Collection Mudam Luxembourg
    Donation 2016 – L’artiste
    Vue de l'installation S-399390 au Grand Hall, 20.02.2016 – 29.05.2016, Mudam Luxembourg,
    © Photo : Serge Hasenboehler | Mudam Luxembourg

Marina Abramović, "Video Portrait Gallery", 1975-1998 | Collection Mudam Luxembourg | Acquisition 2001
La plus importante collection d’art contemporain au Luxembourg Explorez notre collection