Passer à la navigation Passer au contenu principal
Martine Feipel & Jean Bechameil

Exposition individuelle

Issu de la scène luxembourgeoise et actif sur la scène européenne, le duo d’artistes Martine Feipel et Jean Bechameil (1975, Luxembourg / 1964, Paris) développe depuis 2008 une oeuvre qui se distingue par la richesse de son vocabulaire visuel et par le regard engagé qu’elle porte sur le monde contemporain. Le Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean les a invités à concevoir une nouvelle installation pour son Jardin des sculptures.

S’inscrivant dans l’héritage du modernisme et des avant-gardes de la première moitié du 20e siècle, le travail de Martine Feipel et Jean Bechameil se nourrit des recherches cubistes, des compositions constructivistes, du fonctionnalisme du Bauhaus, de l’esthétique stylisée de l’Art Déco ou bien encore de l’art cinétique. En s’appropriant avec une grande liberté ces vocabulaires esthétiques et thématiques, leurs installations convient les spectateurs à des expériences immersives, physiques et perceptuelles où se mêlent l’illusion et l’imaginaire.

Le travail de Martine Feipel et Jean Bechameil aborde également un autre versant de la modernité et du monde contemporain: l’automatisation et la robotisation du monde industriel et de nos vies quotidiennes. Cette mécanisation toujours plus importante de nos sociétés se retrouve dans leurs sculptures représentant des rouages et autres pièces techniques qui, par leur traitement en résine ou en plâtre synthétique, prennent un caractère de vestiges pétrifiés sans fonctionnalité. En créant des formes renvoyant à la modernité industrielle, les artistes portent aussi un regard sur les « mécanismes » des modes de vie contemporains, leurs cadres sociaux et collectifs et y ménagent des espaces de potentialité.

Si les oeuvres de Martine Feipel et Jean Bechameil ont souvent comme point de départ l’histoire d’un lieu ou l’analyse d’un contexte spécifique, leur force visuelle réside également dans la capacité des artistes à créer des environnements théâtralisés, grâce notamment à un éclairage subtilement dramatique, auquel se joint parfois un fond sonore qui vient contredire le silence des objets. L’installation de Martine Feipel et Jean Bechameil pour le Jardin des sculptures déploiera ainsi un ensemble d’oeuvres composant une véritable mise en scène qui associe des mouvements lents et des bruissements.

Biographie
Martine Feipel et Jean Bechameil (1975, Luxembourg/ 1964, Paris) ont présenté des expositions monographiques à la HAB Galerie à Nantes (2020), au Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain à Luxembourg (2017), au Cercle Cité à Luxembourg (2015), au Pavillon de l’Arsenal à Paris (2014), au Creux de l’enfer à Thiers (2013), au Centre d’art Nei Liicht à Dudelange, Luxembourg (2010), au Centre des Arts Pluriels à Ettelbruck, Luxembourg (2010) et à Værnedamsvej à Copenhague (2008). Ils sont représentés dans la collection du Mudam avec une installation majeure, Le Cercle fermé (2011). En 2014, leur sculpture monumentale Many Dreams (2012) a été exposée dans le Park Dräi Eechelen, qui entoure le musée. En 2011, ils ont représenté le Luxembourg à la 54e Biennale de Venise. Leurs oeuvres se trouvent dans de nombreuses collections publiques, parmi lesquelles le Mudam Luxembourg, le MNHA – Musée National d’Art et d’Histoire à Luxembourg et le Frac Lorraine à Metz. Ils vivent et travaillent à Bruxelles.

Crédits

Lieu:
Mudam Jardin des sculptures
Commissaire:
  • Clément Minighetti assisted by Clémentine Proby