Passer à la navigation Passer au contenu principal
Akram Zaatari, "Letter to a Refusing Pilot", (Film still ), 2013. Courtesy of the artist & Sfeir-Semler Gallery Beirut/Hamburg
Me, Family

Group show

L’un des temps forts de la programmation 2020 du Mudam Luxembourg est la grande exposition Me, Family. Conçue par Francesco Bonami, elle brosse un tableau complexe de l’humanité au début du XXIe siècle. Inspirée par l’exposition historique The Family of Man (1955) conçue par Edward Steichen, Me, Family aborde les grandes questions de notre époque.

Soixante-cinq ans après sa présentation au Museum of Modern Art à New York, The Family of Man forme le point de départ d’une grande exposition de sculptures, installations, vidéos, photographies et performances récentes d’artistes contemporains. Pensée par Edward Steichen (né en 1879 à Bivange au Luxembourg, mort en 1973 à West Redding dans le Connecticut), l’exposition itinérante The Family of Man a été présentée dans plus de 150 musées à travers le monde entre 1955 et 1962. Depuis 1994, elle est visible en permanence au château de Clervaux au Luxembourg. Fidèle à l’esprit radical de Steichen, Me, Family présente une sélection d’œuvres témoignant des récits pluriels et divers de l’humanité et des différentes problématiques auxquelles elle doit faire face aujourd’hui. Donnant à voir une réalité à la fois attrayante, dramatique et exaltante, elle propose un voyage fascinant à travers l’art contemporain, les réseaux sociaux, la mode, les technologies de l’information, la publicité, le son, la musique et la performance.

Présentée sur trois niveaux du musée, Me, Family est l’un des projets d’exposition les plus ambitieux jamais entrepris par le Mudam. Elle comporte des œuvres de plus de 30 artistes de 16 pays, dont une sélection d’œuvres de la collection du Mudam. Parmi celles-ci figure notamment l’installation monumentale World Airport (1999) de Thomas Hirschhorn (né en 1975 à Berne), créée pour la 48e Biennale de Venise comme métaphore contemporaine d’un monde connecté et globalisé.

Biographie du curateur
Francesco Bonami (né en 1955 à Florence) a été le commissaire de grandes manifestations internationales, telles que la Whitney Biennial of American Art (2010), la 50e Biennale de Venise (2003) et la Manifesta 3 (2000). Récemment, il a été le commissaire d’expositions présentées au Walker Art Center à Minneapolis, à la Whitechapel Gallery à Londres, au National Museum à Séoul, au Hara Museum à Tokyo, au Museum of Contemporary Art à Chicago, au Palazzo Reale à Milan. Il a écrit et dirigé de nombreuses publications, dont des ouvrages monographiques sur Yan Pei-Ming, Jeff Koons, Maurizio Cattelan, Damien Hirst ou encore Glenn Brown. Directeur honoraire de la Fondazione Sandretto Re Rebaudengo à Turin, il est actuellement directeur artistique de JNBY Art Matters à Huangzhou. Il vit et travaille entre New York et Milan.

Crédits

Commissaire:
  • Francesco Bonami
    Assisté par Emanuela Mazzonis

    L’exposition est coordonnée par Clément Minighetti
    Assisté par Sarah Beaumont, Anaëlle Lec’hvien, Nelly Taravel

Partenaires médias:
  • RTL Luxembourg, Luxembourg Times, Beaux Arts Magazine, Mousse Magazine