Passer à la navigation Passer au contenu principal
Vue de l'exposition "Giulia Cenci. Mudam Collection", 12.09.2020 – 17.01.2021, Mudam Luxembourg
Giulia Cenci

Présentation de la collection

Mudam Luxembourg présente un ensemble d’œuvres récentes de Giulia Cenci (née en 1988 à Cortone, Italie) acquis pour la collection du musée, grâce au soutien du Groupe Bâloise. Il s’agit de la première présentation individuelle de l’artiste, lauréate du Prix Bâloise 2019, au sein d’une institution muséale.

Quatre sculptures de Giulia Cenci sont à découvrir à l’automne 2020. Composites, celles-ci sont réalisées à partir de divers matériaux – le métal, la résine polyuréthane, l’argile époxy, la mousse, la graisse ou encore la poussière de son atelier – auxquels l’artiste associe des éléments identifiables comme les rebuts d’un moteur, des bouts de branches ou le fragment moulé d’un corps de loup. Au cours du processus de transformation de la matière, matériaux bruts, objets glanés au hasard et formes sculptées s’agglomèrent les uns aux autres dans une composition mi-organique mi-mécanique. Cet ensemble d’œuvres au caractère hybride appartient à Territory, une installation constituée de nombreuses sculptures individuelles qui, en apparence mues par un principe de croissance qui leur est propre, se déploient de façon chaotique et envahissent de manière inquiétante l’espace.

Le Prix Bâloise est décerné chaque année à deux artistes présentés dans la section Statements de la foire Art Basel. Créé il y a 20 ans, il récompense de jeunes artistes par une dotation individuelle de 30.000 CHF et prévoit la donation d’une ou de plusieurs de leurs œuvres aux deux musées partenaires. Grâce à ce soutien, les œuvres de Beatrice Gibson, Mary Reid Kelley, Martha Atienza et Suki Seokyeong Kang ont rejoint la collection du Mudam, partenaire du prix depuis 2015. Le jury 2019 était présidé par Martin Schwander, consultant artistique de Bâloise, et composé de Lionel Bovier, directeur du MAMCO à Genève ; Harald Falckenberg, Falckenberg Collection à Hambourg ; Marie-Noëlle Farcy, commissaire d’exposition et responsable de la collection du Mudam Luxembourg ; et Gabriele Knapstein, directrice du Hamburger Bahnhof – Museum für Gegenwart à Berlin.

Crédits

Commissaire:
  • Marie-Noëlle Farcy

Prix bâloise 2019