Passer à la navigation Passer au contenu principal

Trajal Harrell. Sister or He Buried the Body | Performance de danse

Quand
à partir de
Mudam Grand Hall
Programme

Sam 09.07.2022 | 15h00 + 17h00
Dim 10.07.2022 | 15h00

Durée : 40 min

Gratuit

Avec ticket d'entrée du musée

Après la présentation au Mudam en 2018 de The Conspiracy of Performances (2010), conçue par Trajal Harrell (1973, Douglas, Géorgie, États-Unis), le célèbre chorégraphe et performeur revient avec Sister or He Buried the Body (2021). Cette nouvelle œuvre est une commande initiée par le Mudam en partenariat avec la 13e biennale de Gwangju, Corée du Sud ; le Garage Museum of Contemporary Art, à Moscou, Russie ; le Schauspielhaus de Zurich, Suisse et le CND – Centre national de la danse, à Pantin, en France.

Harrell jouit d’une reconnaissance internationale pour son corpus d’œuvres où il associe la tradition du voguing – un style de danse développé à la fin des années 1980 sur la scène des ballrooms de Harlem – et les débuts de la danse postmoderne. Dans sa dernière création, l’artiste combine le voguing avec des gestes issus de la danse Butoh, née au Japon à la fin des années 1950 et au début des années 1960. Cette nouvelle œuvre est pensée comme un remodelage spéculatif de l’histoire de la danse contemporaine.

Tissant des liens entre deux cultures de la danse apparemment lointaines, l’artiste place le corps au centre de sa recherche en interrogeant la manière dont il peut devenir un réceptacle de la mémoire, du passé et des personnages historiques qui ont inspiré ce travail. Entremêlant les notions de temps, d’histoire et de références transculturelles, la pièce laisse entrevoir la multitude de strates qui composent la richesse de l’histoire de la danse contemporaine.

Bio :

Trajal Harrell (1973, Douglas, Géorgie, États-Unis) s'est produit à la Fondation Cartier, Paris (2021) ; au Holland Festival, Amsterdam (2020) ; à The Kitchen, New York (2018) ; au American Realness Festival, ICA Boston (2018) ; au Philadelphia Fringe Festival (2018) ; à Tanz im August, Berlin (2017) ; au REDCAT Theater, Los Angeles (2014) ; au Festival d'Automne, Paris (2013) ; au TBA Festival, Portland (2013) ; et au Panorama Festival, Rio de Janeiro (2012). Il vit et travaille à Athènes, en Grèce.

Portrait of Trajal Harrell
Trajal Harrell
© Photo : Orpheas Emirzas