Passer à la navigation Passer au contenu principal

No Wave & Cinema of Transgression

Quand
à partir de

À l'occasion de l'exposition David Wojnarowicz. History Keeps Me Awake at Night au Mudam, la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg programme le cycle de films « 1980s NYC Underground Cinema ».

Jeu 09.01.2020 | 18h30
Blank City
Documentaire de : Céline Danhier
Avec : Richard Kern, John Waters, Jim Jarmusch, Steve Buscemi, John Lurie, Lydia Lunch, Debbie Harry
Festival international du film de Berlin – Berlinale 2010
USA 2010. 94 min. En anglais. Sous-titres français.
New York, à la fin des années 1970. Manhattan était alors pauvre et crasseux, infesté de rats, le quartier des nouveaux immigrants et des artistes. Que ce soit dans le domaine de la musique, de l’art, de la mode ou du cinéma expérimental, la scène artistique pullulait de nouveaux talents. Ce documentaire revient sur cette époque aussi sombre et trash que féconde.
« An absorbing snapshot of a daring time. » (LA Times)
« The no-wave underground cinema of late 70s New York gets a work-out in this admiring documentary by French-born director Céline Danhier. » (The Guardian)

Lun 13.01.2020 | 18h30
4 Films by Richard Kern

(Over 17 years old only)
« Avec un nombre important de films et de vidéos les plus provocateurs de la scène underground des années 1980 à son actif, l'artiste et photographe Richard Kern est le maître incontesté du cinéma transgressif. Satiriste social pur et dur, il réalise un travail tour à tour pervers, sadique, théâtralement bizarre et sombrement humoristique, poursuivant son intérêt pour la vie aux limites et sa fascination pour la ‘géographie des visages et des corps’. Lydia Lunch, Leg Lung, Tommy Turner, Nick Zedd, David Wojnarowicz et Sonic Youth sont parmi les artistes légendaires du ‘downtown’, dont les collaborations avec Kern sont en vedette. » (Museum of Modern Art – Moma)

Programme :

Death Valley 69
USA 1985. 6 min. En anglais.
Avec : Lung Leg, Tommy Turner, Lydia Lunch
Clip du morceau éponyme de Sonic Youth et Lydia Lunch reflétant la violence accompagnant les désillusions de la génération des luttes estudiantines.

You Killed Me First
USA 1985. 12 min. En anglais.
Avec : David Wojnarowicz, Karen Finley, Lung Leg
Un repas de Thanksgiving tourne au carnage lorsque la fille rebelle se révolte. Hymne contre la morale petite bourgeoise.

Manhattan Love Suicides (Parts 1–4)
USA 1985. 35 min. En anglais.
Avec : Nick Zedd, David Wojnarowicz, Bill Rice
Un jeune homme obsédé par un peintre suit ce dernier au fil de ses activités quotidiennes sans que celui-ci semble le remarquer le moins du monde. Mimiques geniales de Wojnarowicz, tout en spasmes et grimaces.

Fingered
USA 1985. 22 min. En anglais.
Avec : Lung Leg, Lydia Lunch, Clint Ruin
(Certaines scènes sexuellement explicites peuvent heurter la sensibilité des personnes non averties)
Lydia Lunch travaille pour une ligne de téléphone rose et se prostitue occasionnellement. C’est en faisant une passe qu’elle se retrouve embarquée dans un voyage ultra violent avec un client...

Mar 21.01.2020 | 18h30
Permanent Vacation

De : Jim Jarmusch
Avec : Chris Parker, John Lurie, Leila Gastil
USA 1985. 75 min. In English. French subtitles.
Deux jours et demi de la vie d’Aloysious Parker, dit Allie, jeune vagabond à la dérive dans un New York délabré, rencontrant d’autres personnes qui, comme lui, vivent aux frontières d’un monde qu’ils ne savent comment habiter…
« Jim Jarmusch is and will probably always be a no-wave director at heart, and nowhere is that more apparent than in his early works. In 1980’s Permanent Vacation, his first feature film, literally nothing happens. » (Westword)
«
It’s a must-see for anyone who shares the belief that Mr. Jarmusch is the most arresting and original American film maker to come out of the 1980’s. » (The New York Times)
«
Aloysius Parker is the prototype for many of Jarmusch’s subsequent loner heroes: he loafs aimlessly around his scuzzy apartment and crumbling New York streets reading French poetry, flirting with cute girls at Nicholas Ray screenings, stealing cars, and obsessing over his half-punk, half-dandy image. Permanent Vacation is a touching vision of what it was like to be head over heels with art, love, and oneself in late-1970s New York. » (Indiewire)

David Wojnarowicz in "Manhattan Love Suicides" by Richard Kern