Passer à la navigation Passer au contenu principal

« Nachleben » : Lire Dante aujourd’hui | Conférence de Manuele Gragnolati

Quand
à partir de
Dans le cadre de l’exposition

Tacita Dean

Langue

Français

Accès à l’événement

Compris dans le prix de l’entrée

Lors de cette conférence, le professeur d’université Manuele Gragnolati mettra en évidence la présence continue de La Divine Comédie dans la littérature mondiale en évoquant les exemples d’appropriation les plus intéressants au cours des cent dernières années. En s’inspirant du concept de survivance (Nachleben) développé par Aby Warburg, il démontrera que ces renvois littéraires ne se contentent pas de transformer le texte de Dante, mais permettent au contraire d’en dégager de nouvelles significations et d’en activer le potentiel caché. Il montrera notamment comment le dernier roman d’Elsa Morante, Aracoeli (1982), peut nous aider à mieux comprendre la signification du corps et du désir dans la représentation originale de l’au-delà par Dante.

Biographie :
Manuele Gragnolati est professeur de littérature italienne médiévale à l’Université de Paris-Sorbonne, directeur associé de l’ICI Berlin, et Senior Research Fellow au Somerville College à Oxford. Il a étudié la philologie classique, l’histoire médiévale et la littérature italienne à l’Université de Pavie (BA et MA), l’Université de Paris IV-Sorbonne (MA) et la Columbia University à New York (PhD). Un axe important de ses recherches, qui a fait l’objet de sa première monographie, Experiencing the Afterlife: Soul and Body in Dante and Medieval Culture (2005), concerne Dante et la littérature et la culture médiévales, en particulier l’importance de la corporéité dans l’eschatologie au 13e et au 14e siècle.