Passer à la navigation Passer au contenu principal

IKEBANA – une histoire sans fin

Quand
à partir de
Workshop tout public avec

Astrid Maton de Ikebana Saga Goryu Belgium Luxembourg

Dans le cadre des

Luxembourg Museum Days

Autour de l’œuvre de

Danh Vo / Isamu Noguchi

Langues

LU/DE/FR/EN

Gratuit

Réservation sur place uniquement, le jour de l'événement

Places limitées

Sous réserve de modification ou d’annulation

Horaires :
10h30–11h30, 11h30–12h30, 13h30–14h30, 14h30–15h30, 15h30–16h30 & 16h30–17h30

Il n’y a pas d’âge pour pratiquer et pour comprendre l’Ikebana. Gratuit, il ne se vend pas, il est réalisé pour le plaisir de celui qui le fait et qui désire le partager avec tout spectateur. C’est un art, un art floral et, comme toute production artistique, il demande une initiation et … certainement beaucoup de pratique menant au perfectionnement.

Tout a un début – une maturité – un déclin

Et chaque phase a son importance : du bourgeon, symbole de force de vie qui s’épanouira à la feuille, branche forte qu’il deviendra. Pour traduire ceci, on peut dire que l’art floral japonais utilisera des branches, avec ou sans feuilles, suivant les saisons ; et en même temps des fleurs. Nous ne rejetterons pas une feuille un peu abîmée, ou grignotée par les animaux. Tout cela est aussi un aspect de la vie qui mérite d’être conservé.

L’Ikebana est un art qui permet de transmettre l’amour du beau, de donner du plaisir à celui qui regarde. Partout où vous irez, la beauté de la nature (branches, fleurs, mousses, …) réveillera votre créativité. L’Ikebana, c’est un peu amener la nature chez soi. Déjà cela, c’est tout un programme ! Un éveil, une philosophie, un apprentissage.