Passer à la navigation Passer au contenu principal

Darius Dolatyari-Dolatdoust. I become them

Quand
à partir de
Great Hall and Foyer
Les autres performeurs sont

Maureen Béguin
Morgane le Doze
Grégoire Schaller
(La performance comprend une nudité partielle)

Tarif

8€ (accès aux expositions inclus)

Le Mudam célèbre les derniers jours de l’exposition de la collection mirror mirror, avec PARADES, une série de performances de l’artiste bruxellois Darius Dolatyari-Dolatdoust, qui occuperont l’exposition et les espaces interstitiels à tous les étages du musée.

14h00 | I become them — Performance for two performers, five costumes and a felted fresco, 2020-2021 (30 minutes)
Le costume lui-même peut-il nous faire danser ? Darius Dolatyari-Dolatdoust aborde le costume comme une partition, le comparant au texte récité par un·e acteur·rice et lui reconnaissant le mérite de renouveler la perception sensorielle du corps chez l’interprète et les possibilités de se mouvoir, de s’étendre et de se métamorphoser, de manière à proposer de nouveaux récits. Selon l’artiste, « fusionner pour devenir une créature, bouger, parler, respirer comme une fleur, un drapeau, un espace : le but est de perdre un peu de notre humanité ». Inspiré, entre autres, par l’imagerie de la Grèce antique, l’artiste a fabriqué une grande surface de feutre sur laquelle il a dessiné des motifs qui représentent des émotions, des histoires et des souvenirs. Dolatyari-Dolatdoust a fait le choix d’utiliser ce textile ancestral car pour lui, « feutrer la laine, c’est déjà une danse en soi... c’est une façon de renouer avec un passé commun ». Avec le soutien de LottoZero et de DHG company.

15h00 | Flags paradeA performance for four performers and four costumes, 2021 (30 minutes)
16h30 | Wearing the deadA performance for four performers and eight costumes, 2019 (45 minutes)
17h45 | Cuddles A performance for four performers, 2021 (15 minutes)

Red costumed performer
© Darius Dolatyari-Dolatdoust