Passer à la navigation Passer au contenu principal

Tony Conrad

L’œuvre de Tony Conrad (1940, Concord) appartient à la série des vingt-trois Yellow Movies réalisée en 1972 et 1973. Elle prend la forme de cadres d’un format classique du cinéma, peints en noir sur de larges feuilles de papier, leur intérieur étant recouvert avec de la peinture blanche ou jaune bon marché. Dans le contexte des années 1970 et du développement de l’art et du cinéma conceptuels, Tony Conrad opère une réduction formelle radicale de l’idée de film. Chaque Yellow Movie est conçu comme un film sans narration, pouvant être exposé pour une durée infinie et dont le jaunissement de la surface picturale traduit l’écoulement du film. Pour chacun d’entre eux, le titre comprend la période de la première présentation soit la date à laquelle la projection a commencé. En complément, nous sont données des informations quant à la nature du papier et le type de peinture utilisé pour l’émulsion. « L'expérience du spectateur, souligne Tony Conrad, ne demande que l’image de l’écran et la durée. [...] Le changement d’image dans chaque “toile” ou “film” est très lent. [...] On ne peut pas se rendre compte des changements sur la durée d’une exposition. Les changements dans l’image et dans la vitesse de projection peuvent seulement être perçus après un long intervalle. »

Œuvre

  1. Tony Conrad, "Yellow Movie 1/12-13/73, 1973, Collection Mudam Luxembourg. Vue de l’exposition « Out-of-Sync. The Paradoxes of Time », Mudam Luxembourg, 17.02 – 22.05.2011 © Photo : Rémi Villaggi | Mudam Luxembourg
    Tony Conrad Yellow Movie 1/12-13/73, 1973

    Émulsion : peinture émaillée satinée gris métallisé
    Support : papier en rouleau noir
    242,6 x 251,5 cm
    Collection Mudam Luxembourg
    Acquisition 2007
    © Photo : Rémi Villaggi | Mudam Luxembourg

La plus importante collection d’art contemporain au Luxembourg Explorez notre collection