Passer à la navigation Passer au contenu principal

Pieter Hugo

Le photographe sud-africain Pieter Hugo, après des débuts en tant que photoreporter, a développé un travail plus personnel qui s’intéresse à la complexité des réalités africaines, au-delà des apparences et des clichés amplement répandus. Dans sa série Looking Aside (2003 - 2006), Pieter Hugo photographie des portraits d’individus dont on détourne habituellement le regard : des albinos, des aveugles et des personnes âgés. Pour Rwanda 2004: Vestiges of a genocide (2004), il met en avant la froide brutalité de la réalité, dans la prise de vue sobre des lieux qui conservent la trace des crimes perpétrés, tandis que pour sa série The Hyena and other men (2006), il accompagne un groupe de forains itinérants, qui posent avec leurs hyènes, singes et serpents apprivoisés.

Pour la série Nollywood, Pieter Hugo s’est rendu en 2008 à Enugu, la capitale de l’une des provinces de l’Est du Nigéria, qui est devenue, après Lagos, le centre de l’industrie cinématographique nigériane. Depuis les années 1990, s’est en effet développée au Nigéria la désormais deuxième plus grande industrie cinématographique au monde. Avec une production d’environ 2.000 films par an, celle qui est depuis lors surnommée Nollywood se situe après l’Inde mais devance les États-Unis. Ces films sont pour la plupart réalisés avec un budget extrêmement limité et dans un temps très court, diffusés dans les stations télé de toute l’Afrique et distribués sous forme de DVD ; ils sont regardés par des millions de personnes, tandis qu’ils restent pratiquement inconnus en Europe. Ils racontent des histoires - le plus souvent avec une intensité dramatique exacerbée - pleines de romantisme, d’humour, de tragédie, de violence et de superstition, mais traitent aussi de thèmes politiques et sociaux. Pieter Hugo, qui voulait d’abord faire des photographies sur les plateaux de cinéma, dut abandonner ce projet et demanda aux protagonistes de ses clichés de prendre les poses typiques des films de Nollywood, qu’il avait remarquées au cours de ses repérages. Les « fausses » images fixes ainsi créées dégagent une atmosphère surréaliste, elles racontent des histoires à la limite du documentaire et de la fiction, qui restent difficilement saisissables.

Œuvre

  1. Pieter Hugo Casmiar Onyenwe, Enugu, Nigeria, 2008

    De la série Nollywood
    Photographies couleur
    110 x 110 chacune
    Collection Mudam Luxembourg
    Acquisitions 2011
    © Photos : Pieter Hugo

  1. Pieter Hugo Junior Ofokansi, Chetachi Ofokansi, Mpompo Ofokansi. Enugu, Nigeria, 2008

    De la série Nollywood
    Photographies couleur
    110 x 110 chacune
    Collection Mudam Luxembourg
    Acquisitions 2011
    © Photos : Pieter Hugo

  1. Pieter Hugo Obechukwu Nwoye. Enugu, Nigeria, 2008

    De la série Nollywood
    Photographies couleur
    110 x 110 chacune
    Collection Mudam Luxembourg
    Acquisitions 2011
    © Photos : Pieter Hugo

Marina Abramović, "Video Portrait Gallery", 1975-1998 | Collection Mudam Luxembourg | Acquisition 2001
La plus importante collection d’art contemporain au Luxembourg Explorez notre collection