Passer à la navigation Passer au contenu principal

Imi Knoebel

Accrochées en biais, les deux peintures blanches qui composent Weiße Konstellation (1975/1996) de l’artiste Imi Knoebel (*1940, Dessau) semblent de prime abord identiques. Toutefois, une légère modification des angles de l’un des tableaux trouble la perception spatiale du spectateur. L’œuvre appartient à une série de monochromes blancs, réalisés entre 1968 et 1975, dans laquelle Knoebel explore différentes combinaisons de quadrilatères.

Weiße Konstellation joue sur les tensions entre matérialité et immatérialité. Knoebel propose à la fois une peinture sculpturale – par l’épaisseur du bois qui souligne la présence concrète de l’objet – et une image pure par l’utilisation du blanc qu’il relie à l’infini, au cosmos ou au néant. Faisant explicitement référence aux principes théoriques du suprématisme développés par Kasimir Malevitch (1879, Kiev – 1938, Leningrad) dès 1915, il remet en cause le caractère original de l’œuvre d’art en réalisant à nouveau cette œuvre. Initialement créée en 1975, il existe au moins deux autres versions dont celle-ci datant de 1996.

Œuvre

  1. Imi Knoebel Schattenraum V, 1988

    6 planches 340 x 500 cm,
    1 cube 330 x 480 x 160 cm
    Collection Mudam Luxembourg
    Apport FOCUNA
    Acquisition 1998
    © Photo : Imi Knoebel

  1. Imi Knoebel Weiße Konstellation, 1975-1996

    Toile et bois
    239 x 509 cm
    Collection Mudam Luxembourg
    Apport FOCUNA
    Acquisition 1998
    © Photo : Andrés Lejona

Marina Abramović, "Video Portrait Gallery", 1975-1998 | Collection Mudam Luxembourg | Acquisition 2001
La plus importante collection d’art contemporain au Luxembourg Explorez notre collection