Passer à la navigation Passer au contenu principal

Ian Hamilton Finlay

Les œuvres de Ian Hamilton Finlay s’inscrivent dans le paysage. HUIUS SECULI CONSTANTIA ATQUE ORDO INCONSTANTIA POST ERITATIS A ST.J. (1990), qui est installée dans le Parc Dräi Eechelen, reprend en latin une citation de Louis Antoine de Saint-Just (1767–1794), un orateur politique durant la Révolution française connu pour son éloquence, et signifie : « L’ordre du présent est le désordre du futur ». Elle constitue une invitation à la contemplation, ainsi qu’une réflexion sur les notions de ruines, de vestiges et de fragments.

Elle appartient à un ensemble d'œuvres mises en dépôt par les American Friends of Mudam et issues d’une donation de Raymond J. Learsy. Son installation à proximité immédiate du musée fait écho à une autre pièce de l’artiste présente dans la collection du Mudam, Ripple (2001), qui est exposée en permanence dans la vallée de Clausen de la Ville de Luxembourg.

Œuvre

  1. Ian Hamilton Finlay Huius Seculi Constantia Atque Ordo Inconstantia Post Eritatis A St. J., 1990

    Ian Hamilton Finlay (avec Annet Stirling)
    Pierre
    244 x 183,2 cm
    Collection Mudam Luxembourg
    Dépôt 2019 – Collection American Friends of Mudam, donation de Raymond J. Learsy
    © Photo : Sven Becker

  1. Ian Hamilton Finlay Ripple, 2001

    Gravure sur ardoise
    60 x 140 cm
    Collection Mudam Luxembourg
    Acquisition 2002
    © Photo : Christian Mosar

Marina Abramović, "Video Portrait Gallery", 1975-1998 | Collection Mudam Luxembourg | Acquisition 2001
La plus importante collection d’art contemporain au Luxembourg Explorez notre collection