Passer à la navigation Passer au contenu principal

Federico Herrero

Le tableau Landscape, Canal Grandede Federico Herrero (*1978) a été inspiré par son séjour vénitien en 2006. Sa surface se compose d’un conglomérat de taches colorées, de diverses dimensions et aux formes arrondies, qui s’intercalent ou se superposent. On peut y reconnaître des allusions vaguement figuratives, comme le fond de couleur verte dans la partie supérieure du tableau qui semble évoquer l’horizon. Pour autant, les peintures d’Herrero représentent des espaces mentaux, elles constituent, selon l’artiste costaricain, « les paysages des pensées de (sa) journée passée ». En même temps, la forme « classique » du tableau exposé au musée ne constitue que la partie mineure et apprivoisée d’un travail comptant de nombreuses interventions dans l’espace public. Ainsi, rompant de manière ironique et subversive avec le sérieux de la peinture exposée dans son cadre habituel, le peintre enrichit son œuvre de caricatures gribouillées et de traces de graffiti, imitant les déprédations urbaines. Travaillant intuitivement plutôt que de manière analytique, il s’empare de l’espace urbain, peignant ses « paysages » en dehors des territoires consacrés sur des surfaces diverses, parfois démesurées et sans limites, planes ou anguleuses, qu’il s’agisse de murs, de bords, de coins ou de recoins.

Œuvre

  1. Federico Herrero Landscape, Canal Grande, 2006

    Huile sur toile
    300 x 300 cm
    Collection Mudam Luxembourg
    Acquisition 2006
    © Photo : Rémi Villaggi

Marina Abramović, "Video Portrait Gallery", 1975-1998 | Collection Mudam Luxembourg | Acquisition 2001
La plus importante collection d’art contemporain au Luxembourg Explorez notre collection