Passer à la navigation Passer au contenu principal

Bernard Piffaretti

Les tableaux abstraits de Bernard Piffaretti (*1955, Saint-Étienne) ont pour sujet le processus de la peinture. Depuis le milieu des années 1980, Piffaretti divise ses toiles par un trait vertical en deux parties égales pour ensuite dupliquer l’image abstraite peinte d’une moitié sur l’autre. Cette duplication ne donne pas une copie exacte, elle constitue plutôt la répétition de toutes les « situations picturales », comme le dit l’artiste, reprenant les formes abstraites à partir des gestes qui les ont créées afin de faire apparaître l’image de la peinture.

Dans ses tableaux, les motifs abstraits peints sur la première moitié de la toile sont d’une banalité explicite. Il réalise des quadrillages, des surfaces unies ou brisées aux contours variés, des formes géométriques, des taches, des écoulements, des séries de points, utilisant toujours des peintures industrielles. Grâce à cette banalité, le processus de la duplication qui s’ensuit permet de comprendre la peinture en tant qu’image d’elle-même. Parfois pourtant, le tableau conserve un côté vierge. La complexité des situations picturales rend leur duplication impossible. Le tableau est achevé, mais le processus reste inachevé.

Œuvre

  1. Bernard Piffaretti Sans Titre, 1999

    Acrylique sur toile
    200 x 250 cm
    Collection Mudam Luxembourg
    Acquisition 2001
    © Photo : Rémi Villaggi

  1. Bernard Piffaretti Sans Titre, 1999

    Acrylique sur toile
    180 x 210 cm
    Collection Mudam Luxembourg
    Acquisition 2001
    © Photo : Rémi Villaggi

Marina Abramović, "Video Portrait Gallery", 1975-1998 | Collection Mudam Luxembourg | Acquisition 2001
La plus importante collection d’art contemporain au Luxembourg Explorez notre collection