Passer à la navigation Passer au contenu principal

Beatrice Gibson

Solo for Rich Man (2014) est, comme plusieurs autres des œuvres de Beatrice Gibson, l’aboutissement d’un processus créatif collaboratif. Celui-ci débute lors d’un atelier musical de quatre jours conduit en commun par Beatrice Gibson et le violoncelliste et compositeur Anton Lukoszevieze, avec un groupe d’enfants. Le film s’appuie sur le roman JR de l’auteur américain William Gaddis datant de 1975, une satire sociale mordante narrant le parcours de JR, un garçon de onze ans qui, avec l’aide du musicien de l’établissement, réussit à bâtir, par inadvertance et dans l’anonymat de la cabine téléphonique de son école, le plus grand empire économique du monde. Parallèlement au contexte pédagogique dans lequel se déroule le roman de Gaddis, Beatrice Gibson ancre Solo for Rich Man principalement dans l’aire de jeux de Shoreditch, un quartier Est de Londres, conçue dans les années 1970 d’après des principes éducatifs novateurs, qui accordent aux enfants une grande liberté. Avec Anton Lukoszevieze, qui apparaît également dans le film, et George, l’un des garçons participant à l’atelier et le personnage central du film, Beatrice Gibson filme des scènes individuelles dans lesquelles la conjugaison du son et de l’image induit la narration.

Œuvre

  1. Beatrice Gibson Solo for Rich Man, 2015

    16mm, DV transféré sur HD, couleur, son
    13 min 35 sec
    Ed. 1/5 + 2 EA
    Collection Mudam Luxembourg
    Donation 2015 – Baloise Group
    © Beatrice Gibson

  1. Beatrice Gibson The Tiger's Mind, 2012

    Film 16 mm transféré sur vidéo HD, couleur, son
    Langue anglaise, sous-titrage : français, allemand
    23 min 40 sec
    Collection Mudam Luxembourg, Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean
    Donation 2016 – Baloise Group
    © Beatrice Gibson

Marina Abramović, "Video Portrait Gallery", 1975-1998 | Collection Mudam Luxembourg | Acquisition 2001
La plus importante collection d’art contemporain au Luxembourg Explorez notre collection