Skip to navigation Skip to main content

Élisabeth Lebovici (historienne de l'art) sur David Wojnarowicz

When
from
Within the framework of the exhibition

David Wojnarovicz. History Keeps Me Awake at Night

Élisabeth Lebovici, historienne de l'art, journaliste et critique d'art, auteure de Ce que le sida m'a fait, sera en discussion avec Christophe Gallois, curateur au Mudam.

Historienne de l’art, critique et commissaire d’exposition française née en 1953, Élisabeth Lebovici fait ses études à Paris et à New York, où elle suit notamment en 1979-1980 l’Independent Study Program en commissariat d’exposition du Whitney Museum of American Art. Après une thèse sur les artistes américains soutenue en 1983 à Nanterre, elle contribue à différents ouvrages d’art moderne et à l’Encyclopaedia Universalis, avant de devenir rédactrice en chef de Beaux-Arts Magazine, de 1987 à 1990, et d’intégrer la rédaction de Libération, où elle restera jusqu'en 2006. Élisabeth Lebovici écrit ensuite pour Artpress ou encore Critique d’art. Personnalité engagée, Élisabeth Lebovici a été militante au sein d’Act Up-Paris. Les problématiques liées à la sexualité, au genre et au féminisme nourrissent son travail d’historienne de l’art.

En français.

Élisabeth Lebovici